Après 18 mois d’arrêt forcé de ses activités, le Club “Bon Vivant” a invité ses adhérents à partager un repas préparé par la dynamique et sympathique équipe du restaurant “Le Matibyll” au Crestet.

C’est ainsi que 56 d’entre eux ont eu la surprise de découvrir un établissement refait à neuf mais surtout le plaisir de se retrouver enfin après toutes ces semaines d’inactivité du Club et d’apprécier un déjeuner partagé en toute convivialité. Les conversations allaient bon train sur la situation inédite causée par la pandémie et de ses conséquences désastreuses sur la vie quotidienne. Mais le Club veut mériter son titre de “Bon Vivant”. C’est pourquoi il faut rester résolument optimiste puisqu’il est toujours prévu l’organisation d’un voyage en Bretagne du 22 au 29 août prochain regroupant une quarantaine d’adhérents à la découverte de sites touristiques longeant la Côte bretonne de Saint-Malo à Quiberon.

Au début de l’automne, il est envisagé la tenue d’une Assemblée Générale qui décidera des perspectives d’avenir du Club en souhaitant vivement que des restrictions sanitaires ne viendront pas une nouvelle fois contrarier l’activité associative.

Alain JAMMET